Citation du jour : le génome de l'école de Jules Ferry

millecitations

Centenaire ! L'instruction publique et obligatoire a aujourd'hui cent ans (ndlr : on est en 1979), un bel âge pour mourir. Les adultes parlent du droit à l'instruction obligatoire ! Décidément, la grammaire est un flic. Ce « droit obligatoire » n'est pas un hasard monstrueux du langage, il dit bien la vérité de l'école. Le droit pour la façade et les justifications, parce que Jules Ferry et les autres étaient des bourgeois éclairés, démocrates et modernes. Obligatoire, parce qu'il s'agissait en fait de rendre les enfants de la classe ouvrière utilisables pour le système industriel en mutation. L'école est avant tout et dès le début, un lieu de concentration, d'instruction civile et morale. Elle n'est pas née du cerveau tordu d'un bienfaiteur de l'humanité, elle a été rendue nécessaire par le développement de la société. Qu'il existe encore des enseignants, sincèrement persuadés qu'en emmerdant avec conscience des milliers d'élèves, ils les mènent sur les sentiers fleuris de la démocratie, n'y change rien.

Claude Guillon et Yves Le Bonniec, extrait de « Ni vieux ni maîtres » de notre bibliographie déscolarisation et de nos « 1000 citations contre l'école».