Francis Cousin sur la toxicité de l'écriture.