Cher Étienne (mail à Étienne Chouard), ce jour

theatreCher Étienne,

Un mot amical pour te dire que j'ai toujours la sensation que tu attaques le régime (Procès de l'élection, dénonciation d'une fausse démocratie) et non la cause des causes de ce régime, qui est la matrice des consciences individuelles et la matrice de l'individu-collectif que nous sommes.
Cette matrice c'est l'école (principalement). C'est l'école qui fabrique cet individu qui N'EST PAS CONSTITUANT ! Tu t'exaspères parfois que les citoyens ne soient pas constituants et qu'ils devraient l'être, alors qu'il y a pourtant UNE CAUSE au fait qu'ils ne le soient PAS, et ne peuvent pas le devenir.

- Attaquer le régime (dénoncer le mensonge), c'est nécessaire, et je le fais comme toi, tu le sais (et tu m'as grandement aidé là-dessus à partir de 2011).
- Tenter de nous transformer en devenant constituant, c'est un point central oui, aussi.

Mais s'il s'agit de chercher la cause des causes, il faut donc aller jusqu'à la matrice du régime. Ça m'étonne toujours que tu finisses toujours par reléguer l'école en sous-sujet (ou que tu sois un peu critique à mon égard : « inutilement brutal et injuste » [le 4/12/2015]). Dans tes approches, tu mets pourtant constamment en question le comportement des individus (l'éthos) : ne pas interroger constamment la manière dont ils ont TOUS été éduqués, (selon le principe d'une propagande de masse), c'est manquer le principal.
Ne pas interroger l'origine de leur comportement, c'est pas être un peu court ?

« Une dépossession politique » ? Une « infantilisation » ?
Le fait que mes frères humains (ma génération ou bien celles avant et après) soient des enfants politiques, c'est à cause de ce qui s'est passé après la Révolution Française ??
Je crois moi que c'est surtout fonction de la nature de la domestication qu'ils ont pris dans la tronche entre l'âge de 3 ans et l'âge de 20 ans via une propagande de masse.
Le fait de produire en masse des enfants politiques et non des hommes politiques (au sens athénien), c'est un mécanisme structurel de nos institutions (via l'éducation, educere, conduire hors de).
La maison intérieure de nos contemporains est toute mal fichue. Nous avons tous été mal charpentés politiquement (et pas seulement) par l'école, par cette SCOLARISATION DES ESPRITS, qui déresponsabilise chacun profondément, qui fait intégrer profondément l'hétéronomie en toute matière, et qui fait intégrer notre dépendance aux institutions (et à l'argent !). Et il y a un schisme énorme en nous tous, entre nos aspirations profondes et ce que le régime nous a obligé de faire.

Chaque personne qui atteint l'âge de 18-20 ans, alors qu'il devrait être en pleine possession de ses moyens se situe sûrement au point le plus bas de sa vie : PERDU, PAUMÉ.
On va à l'école de 3 à 18 ans et une fois, soi-disant adulte, on ne sait pas prendre la parole en public, on n'est pas devenu adulte, on est irresponsable, on ne sait pas faire sa maison, ni se nourrir par ses propres moyens, on est juste devenu de la chair à capitalisme, esclave-consommateur, mouton parmi les moutons prêt à servir les riches (et tu voudrais qu'on soit CONSTITUANTS ?!). Mais il ne faudrait jamais parler de ces milliers et milliers d'heures d'ennui à écouter des sornettes qu'on nous fait rentrer à coup de butoirs (en jouant sur un chantage à l'amour, un chantage à l'inclusion, avec des carottes et des bâtons) ? Il ne faudrait jamais parler de ce système DE CASSAGE DES INDIVIDUS pour les faire tous rentrer dans la même petite boîte (en les terrorisant) ?

Les capitalistes, les riches, ont DEUX OUTILS/INSTRUMENTS (pas UN, mais DEUX) : le gouvernement représentatif ET le système de propagande (principalement l'école) qui va AVEC !!! (qui se nourrissent l'un l'autre).

Bien-sûr, il n'y a pas que l'Éducation Nationale, la scolarisation est plus large que ça. La matrice est ce système global de normalisation sociale par un système de propagande de masse constitué de : 1. L'éducation Nationale - 2. Les industries culturelles (médias de masse, radio, cinéma, télévision, et ministère de la culture) - et 3. la gouvernementalité algorithmique (la nouvelle propagande).
Et tout ce système repose bien-sûr sur le mouvement intrinsèque de la masse à avoir peur et à s'auto-contrôler, à répercuter à l'infini la norme sociale en rejetant celui qui n'est pas conforme.

Mais l'ossature de l'ensemble (pour chacun et pour la société) est bien fournie par l'Éducation Nationale (c'est pour ça que les oligarques disent souvent que l'école est « leur bien le plus précieux » - ça te titille pas l'oreille ça ?! - car ils ne disent même pas la même chose de l'élection... ça devrait t'interpeller !
C'est la société toute entière qui est scolarisée (dans la mesure où chacun l'est et qu'il s'agit bien d'un mode d'être social global). C'est pourquoi, je pense depuis 3 ans que pour vraiment s'attaquer à la cause des causes de tous nos problèmes, il faut déscolariser la société.
Et pour déscolariser la société, il faut auto-instituer partout des écoles pour tous (je parle donc plutôt de skholè) villageoises, communales, gratuites, conviviales, libres et égalitaires, débarrassées de l'État, où chacun peut être tour à tour, librement, égalitairement, élèves et profs. N.B : pour devenir tour à tour : gouvernés et gouvernants selon le bon mot d'Aristote, il faut impérativement être tous, tour à tour : élèves et professeurs ! C'est totalement LIÉ !!!! Il y a analogie totale entre l'élève et l'électeur, et, le prof et l'élu.

Tu continues de faire le procès de l'Élection quand tous les jours, tes collègues profs enseignent dans toute la France rigoureusement le contraire (va au moins lire les manuels par exemple). 12 millions d'enfants continuent TOUS LES JOURS de manger les mêmes bêtises (parfois en pire) qu'on m'a fait manger et qu'on a aussi données à mes parents et grand-parents.
C'est quand que tu vas ENFIN t'en prendre régulièrement, intensément et avec sérieux, à ce système de propagande ultra-puissant et massif qui enseigne à tout le pays, exactement le contraire de ce que toi tu racontes dans tes conférences depuis plus de dix ans ?

Amicalement,

Sylvain

Cliquez sur l'image ci-dessous pour l'agrandir dans un onglet.

elec3ed

Et un autre extrait de cours de classe de 3ème :

propagandenatpetit

Pour visualiser cette image en plus grand, cliquer dessus.