Émission radio sur l'humusation : la déscolarisation des morts.

humusationAvec Francis de https://www.humusation.org/ en direct au téléphone.

Lien de l'émission : http://www.radio-gresivaudan.org/Humusation.html

Même une fois mort, nous sommes encore pris en charge par des institutions. Pire que des vautours : des institutions, et des personnes en situation de conflit d'intérêts s'approchent avec avidité du cadavre. Ensuite, on paie un loyer pour le caveau, ou pour l'urne funéraire ou autres...  et cette hétéronomie post-mortem liée à la société capitaliste et à notre affreuse "République" n'apporte aucune paix, et surtout, comme toutes les hétéronomies, ça nous conduit à faire n'importe quoi, à mal faire : à polluer. On meurt aussi mal qu'on vit mal. Si on ne respecte pas les lois de la vie dans cette société pourrie, on ne respecte pas plus les lois de la vie qui concernent la mort.
Et c'est un comble qu'une société aussi pourrie ne respecte même pas la pourriture.
Même dans notre manière de disparaître dans l'éternité, nous sommes scolarisés, c'est à dire aliénés à des principes et autres institutions ou argent, qui nous amènent à totalement mal nous conduire.

Jules Ferry l'avait dit : La République doit prendre main le citoyen du berceau jusqu'à la tombe.

Un jour, tu rentres à l'école maternelle... Mais un jour vient où tu vas en maison de retraite jusqu'à ce que des salariés en costard, comme un Macron, viennent te chercher... Monde de merde, dans lequel même la merde n'est pas respectée. Monde de mort, dans lequel pourtant même la mort n'est pas respectée.

Voici une émission radio sur L'HUMUSATION pour aussi se déscolariser en matière de mort.

Site internet sur l'humusation : https://www.humusation.org/