Chronologie de ce site

Il a ouvert en septembre 2014. Le sujet de la toxicité grandissante et terrifiante d'Internet a été évoqué de nombreuses fois dans des articles. Face au constat d'une toxicité totale d'Internet, le site a été fermé plusieurs fois début 2016 et de multiples appels ont été lancés pour inviter les gens a remettre enfin les priorités dans le bon ordre, Internet devant exister simplement en tant que bonus à une vie réelle partagée et non l'inverse. Inviter les gens à comprendre qu'Internet peut au final totaliser la somme des expériences vécues et tendre à devenir l'unique expérience (absurde).
Ceci s'ajoutant en plus à de très nombreux préjudices pour nous (discriminations concrètes et calomnies nombreuses pour les idées que l'on porte - nous habitons en zone rurale et c'est pas triste de porter des idées subversives dans ce genre de milieu particulièrement xénophobe), nous avons totalement fermé le site entre septembre 2016 et décembre 2016. Je précise qu'entre temps nous n'avons pas arrêté de penser, d'étudier et d'écrire (comme on pourrait le penser vu qu'Internet est devenu la chose qui détermine ce qui existe et ce qui n'existe pas)... Il ré-ouvre ce jour, 19 décembre 2016, pour satisfaire quelques demandes, et face à la décadence complète de ce monde où d'ailleurs il semble devenu incontournable de se droguer ou de s'alcooliser ou de manger de la merde (car Internet c'est aussi cela) si on veut tenter, ne serait-ce qu'un chouïa, de rejoindre la population dans son Enfer. Oui, il semble qu'il faut accepter de prendre un peu de la poudre magique (et chimique industrielle) pour rejoindre de temps en temps une population, pourrait-on dire, de "thanatonautes" complètement perchée. Seulement de temps en temps, car le reste du temps, on est dans la forêt en train de prendre soin du cosmos. Alors toi qui lit ces lignes, si tu pouvais seulement choper quelques infos et documents ici, pour te dépêcher de créer des rencontres réelles dans ton village dans une idée de bien commun, au lieu de consommer simplement un peu de subversion, comme d'autres consomment du porno, pour juste te passer un baume et reprendre demain ta vie au service de l'argent et de l'idéologie du travail, ça serait sympa. C'est présenté sur ce site : la déscolarisation c'est surtout la reconquête des espaces communs pour y vivre une skholè collective et une vraie démocratie.